TÉLÉCHARGER SAZAMYZY GRAND BANDITISME PARIS VOL 2 ET 3 GRATUIT

Vers l’âge de 6 ans, Kaaris et sa famille emménagent à Taverny , dans le Val-d’Oise [ 6 ]. Parce que même si t’es payé le minimum, tu peux faire partir du merchandising si tu joues bien. Georges Frêche Money Vol. Pour les gens qui ne nous ont pas rencontré l’année dernière. J’aurais eu le temps de le faire. J’ai compris pourquoi aussi. Les gens ont été choqués quand, à la fin de son dernier album, il cite ses influences américaines.

Nom: sazamyzy grand banditisme paris vol 2 et 3
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 55.30 MBytes

Mannie Fresh a toujours aimé varier les orientations musicales et les plaisirs. Après, peu importe le style de rap, quand un mec s’en sort en faisant ce qu’il aime, tant mieux pour lui. Je me suis dit que ce serait bien d’avoir à chaque volume un ou deux mecs que la nouvelle génération qui écoute du rap depuis 50 Cent n’identifie pas vraiment. Pour les gens qui ne nous ont pas rencontré l’année dernière. Quand je les écoute, j’ai l’impression que c’est de l’appel à la consommation. Voilà, on l’a fait, ça c’est nous.

sazamyzy grand banditisme paris vol 2 et 3

L’Europe à la peine, le rap français a décidé d’anticiper le retour au franc en retardant de 15 ans son horloge. Deux projets dans les bacs, des dizaines dans la tête, les deux compères, épaulés -entre autres- par Madizm, n’ont pas le temps de perdre. Juste du gen-ar à gagner et des interviews à accorder. Je te laisse te présenter L’année dernière, en juin, on a sorti Braquage en YZ, en pure indépendance, aucune distribution On le distribuait nous-même, c’est-à-dire qu’on l’a vendu par le biais de notre site de vente gran correspondance et on a fait une tournée de tous les ghettos de France pour le ramener aux gens qui n’avaient pas Paypal et tous ces sazakyzy Quand on a entendu les instrus, on s’est dit que ça valait mieux que des remix On a de bons retours et ça nous permet de grimper les étapes.

D’un CD qu’on a pressé et distribué nous-même, on passe à mettre notre produit dans les Fnac.

Tant qu’on ne recule pas, c’est l’essentiel. Le tout c’est d’avancer. On en a placé 2 je crois.

sazamyzy grand banditisme paris vol 2 et 3

Il y en a eu 3 de pressés, on en a récupéré pour les vendre et pour la promo. On en a placé aussi qui restaient de Braquage en YZ.

Pour les gens qui ne nous ont pas rencontré l’année dernière. Donc voilà, on a ces deux albums-là sous notre ceinture et on est en préparation du volume 2 de Grand Banditisme Paris. Quels ont été les retours, que ce soit de la part du public ou des « critiques »? Quand on a commencé, on avait surtout un public de cité, on va dire. Mais ça a vite dépassé ça pour atteindre un peu la partie des auditeurs qui écoutent beaucoup de rap américain.

Il y a beaucoup de gens qui me disent: Il y aussi un public que tu retrouves sur les forums, « spécialiste ».

sazamyzy grand banditisme paris vol 2 et 3

A partir du moment où tu écoutes du rap et que tu vas donner ton avis sur un forum, tu dépasses l’acte d’écouter. T’as envie de donner ton avis, t’es vraiment passionné. T’es un spécialiste, pas dans le sens où tu en sais plus que quelqu’un d’autre mais tu es plus pointu que quelqu’un qui ne fait qu’écouter de la musique en disant à ses potes: Donc c’est vrai que les retours ont été surprenants parce que pour Braquage en YZ, on s’est retrouvé troisième dans le top de Fred Hanak sur Chronic’art.

  TÉLÉCHARGER CHANSONS WARDA AL JAZAIRIA

Donc en vrai les retours, tu ne peux même pas les calculer. Quand tu sors un projet, il ne t’appartient plus. On a eu aussi de bons retours de mecs qui bossent en radio comme Pascal Cefran Et puis, j’ai eu beaucoup de bons retours de la part du public. Le public était content qu’on lui offre une alternative, je crois. Oui, parce que c’est un son qu’on entend peu dans le rap français en fait C’est bizarre parce qu’en France, je trouve qu’ils ont toujours pris le moins bon du rap américain.

Moi, ce que je trouve de meilleur, ce sont les espèces de recherches musicales qui font que, dans telle région, tu as un son comme ça Ou que même un mec qui va venir de LA, comme Tyler par exemple, quand je l’écoute, je n’ai pas l’impression qu’il est de LA, tu vois. Je ne pourrais pas le dire si je ne le savais pas. C’est le fruit, à mon avis, de son parcours, de son délire de skater, de drogué qui a dû écouter de la tek etc.

Or en France, ils prennent toujours les mauvais trucs. C’est-à-dire que, par exemple, le rap de rue, ils ont toujours cru que c’était que Mobb Deep: Et là tu retrouves encore, même endes mecs qui font des sons comme Mobb Deep, que même Havoc ne sort plus de ses machines.

Et c’est pareil dans toutes les sphères du rap. Là, on est dans la mode où Rick Ross sort un gros tube, tu vas l’entendre un peu différent dans les instrus des rappeurs. Alors que ça ne sert à rien d’émuler Lex Luger. Faut faire ton propre truc. Parce que même en étant en France, en faisant ton propre truc, même s’il y a peu de chances, c’est peut-être comme ça que tu pourras t’exporter. Peut-être pas aux Etats-Unis Faut pas oublier que le rayonnement qu’on a ici est faible.

On est en Europe, on devrait être plus présent dans un marché comme l’Allemagne, même l’Espagne ou l’Italie. C’est pas une question de barrière de la langue, ils écoutent Gucci Mane ou The Game toute la journée. Le rap, c’est beaucoup de ressenti. Mais en France, il y a beaucoup de choses de qualité. Moi aussi, ça m’énerve les mecs ou les rappeurs qui disent: Un concessionnaire BM, il va quand même conduire la concurrence, même une fois, par curiosité, pour voir comment c’est Si nous, on montre aux gens qu’on ne s’écoute pas entre nous, ça veut dire qu’on fait de la merde Les gens ne sont pas cons Moi, j’écoute une bonne partie de ce qui sort, pour être au courant, voir ce qui se fait.

Si demain j’ai envie de faire un morceau et qu’un mec l’a déjà fait, vaudrait mieux que je l’ai écouté! Tu vois ce que je veux dire Pour se différencier déjà Et en plus, c’est de l’intox. C’est des mythos, ils écoutent du rap français. C’est pour se mettre un peu au-dessus de la mêlée Après, il y a des mecs, en France, qui ont fait des trucs qui n’avaient jamais été faits. Tout Simplement Noir, ça me parlait parce que c’était pas vraiment copié américain et ça avait une forte identité d’ici.

Ils reprenaient même des trucs que tu écoutais quand tu étais petit. Même si c’était pas dans la musique, c’était dans les interludes ou les intros. Ca te faisait percuter. Faut pas se mythonner, tu vas plus percuter sur le truc « Belles belles belles, elles sont toutes des taspés » que sur un truc de gospel. On n’a pas grandi avec du gospel, ça ne sert à rien de se mythonner la gueule.

  TÉLÉCHARGER XTOOLS ULTIMA

C’est beau, c’est bien, tu vas l’apprécier maintenant mais tu n’as pas grandi avec. Disons qu’il y a aussi un truc en France, c’est qu’ils n’ont pas voulu faire du rap de la musique.

Déjà en France, un musicien, c’est un branleur pour le quidam. Mais alors un rappeur C’est même pas un musicien, c’est un mec qui parle sur de la musique qui est programmée sur des ordinateurs.

Donc les mecs ne respectent pas ça.

Kaaris — Wikipédia

La seule émission de rap que tu as eue sur une chaîne hertzienne, c’est Rapline grannd frère Et j’étais trop petit pour la regarder. Ca veut dire qu’avec tous les groupes qui ont pété, Secteur Ä, etc, il n’y a jamais eu une émission de rap. Aux Etat-Unis, la différence entre eux et nous, c’est qu’à partir du moment où ils voient un secteur où tu peux faire de l’argent, que tu sois noir, hispanique, avec un bras dans le dos, ils vont te dire: Ici, même si tu représentes un truc qui peut faire de l’argent, ça ne les intéresse pas de te développer, ils ne préfèrent pas prendre ce risque.

Alors que c’est la musique la plus vivante Il n’y a pas beaucoup de reconnaissance du rap mais à la rigueur, on s’en fout. Je ne te dis pas ça eet qu’ils le fassent puisqu’ils ne le feront jamais.

Mais il faut intégrer ça. Si tu l’intègres, tu connais tes armes. Des fois, il y a des gens qui se lancent dans des projets en croyant que eux, personnellement, ils vont faire une révolution. Demain, je suis millionnaire en euros, je fais une putain d’autoprod de niveau maison de disques, je ne passerais pas à Skyrock. Je ne fais manger personne. Le mec de Skyrock, il ne mange pas avec moi.

Moi, même si demain j’ai une puissance financière, je ne ferai pas beaucoup plus que ce que je fais.

Sazamyzy et Hype – GRAND BANDITISME PARIS VOL.2 ET 3

Je ferai plus de vidéos et tout, mais elles finiront sur le net. Il n’y a pas les médias pour développer Je sais que nous, on est au point où quand tu as enregistré ton album et que tu l’as sorti, bah tu t’ennuies. Tu n’as pas de promo, tu vas aller quatre fois à Générations et après?

Ouais, toi, tu vas venir me voir, ça me prend un jour. Tu vas faire quoi? Tu vas appeler Cosmopolitan? Tu ne penses pas que c’est aussi la faute des « anciens » qui n’ont pas su développer des structures viables? Un truc que j’ai remarqué aux States, c’est que quand un mec perce, il sait qu’il a une durée de vie limitée.

Le rap, c’est une musique où t’es amené à être très présent sinon les gens te zappent.